Design to Service

1024 364 kxiop

Concevoir pour créer de la valeur dans la durée

Nous avons récemment été sollicités par un motoriste aéronautique. Dans le cadre du développement d’un futur moteur d’avion pour le marché civil, il souhaite mieux comprendre les attentes de ses clients pour orienter l’établissement des spécifications et les choix d’architecture.

Jusqu’à présent, l’accent a été mis, par les avionneurs, sur le coût de fabrication industriel et la consommation en carburant. Qu’en est-il du côté des compagnies aériennes ? Partagent-elles ce point de vue ? Qu’ont-elles à ajouter ?

Rendez-vous est pris avec plusieurs compagnies aériennes afin qu’elles nous expliquent leurs attentes en la matière. Après les présentations d’usage et le rappel de notre démarche, nous rentrons dans le vif du sujet.

Dès que nous leur donnons la parole, les questions fusent. Les sujets ne manquent pas :

  • Maintenabilité. En quoi le produit envisagé facilitera-t-il la maintenance en ligne ? Comment est pris en compte le temps de réalisation de l’opération ? Le nombre d’heures de main d’œuvre ?
  • Testabilité. Des solutions permettant de faciliter la réalisation de l’inspection moteur sont-elles prévues dans ce développement ?
  • Pérennité.  S’est-on assuré que les clients n’auront pas à subir les problèmes d’obsolescence notamment sur les COTS ?
  • Modularité. Envisage-t-on une conception permettant d’apporter certaines évolutions au moteur de manière ‘agile’, sans avoir à le re-qualifier ou le re-certifier ?
  • HUMS (Health and Usage Monitoring Systems). Pourra-t-on collecter et analyser les données émises par le produit à venir, en vue d’en optimiser sa disponibilité ?
  • Formation. Prévoit-on pour les exercices de simulations des scénarios de cas de pannes propices à un aguerrissement accéléré des pilotes ?

Certes les compagnies ne remettent pas en cause l’importance des basiques : le prix d’acquisition, les coûts d’exploitation, la masse, entre autres critères, sont bien évidemment fondamentaux. Mais ce jour, leur propos n’est pas là. Elles attendent que leur motoriste soit en mesure de prendre en compte des exigences qui leur apporteront une réelle valeur ajoutée pendant les dizaines d’années d’utilisation de leur équipement.

Ces clients nous invitent à une complète réflexion sur la valeur que va apporter le produit dans le temps. Plus que jamais il est nécessaire de mettre au centre de la conception les principes du « Design to Service ». Dans l’intérêt de tous.

A propos de l’auteur

Philippe Buard est un des associés fondateurs du cabinet Kxiop. Philippe travaille depuis plus de 20 ans sur des sujets d’innovation et développement produit. Il accompagne des entreprises de plusieurs secteurs les amenant à trouver ensemble les solutions pour remettre en question les status quo et repousser les limites du possible.

Retrouvez cet article sur Linkedin : https://www.linkedin.com/pulse/design-service-philippe-buard/